L’échographie de datation, des images (plus) saisissantes (qu’elles n’en ont l’air)

L’échographie de datation, ça sert surtout à savoir depuis quand une femme est enceinte. Accessoirement, ça permet de vérifier que l’embryon est situé à peu près là où il faut (dans l’utérus, et pas ailleurs), et de voir si l’embryon a des copains embryons avec lui.

En général, comme c’est le tout début de grossesse… c’est tout ce qu’on voit.

Il n’y avait donc pas à attendre grand-chose de spectaculaire de cette échographie. Et comme j’avais très envie ET de faire pipi ET de manger quelque chose de sucré, j’étais même ronchon que le médecin soit en retard.

Grmbl. Retard. Grmbl. Faim. Grmbl. Pipi. Allez… INSUPPORTABLE

Du coup, qu’avons-nous vu ?

a. Une poche de flotte dans mon utérus. Hmmoui.

(taille réelle : à peu près 2 cm de diamètre)

b. Une poche de flotte à l’intérieur de la première poche de flotte. Hmmmoui. Des poupées russes poches de flotte.

c. Un embryon, qui se présenta à nous sous la forme d’une espèce de petite chose grise de 5-10 pixels de large, et même pas 1,5 mm dans la vraie vie.

Oui, MAIS.

Il a… Il a déjà un cœur ?

Cette petite chose grise de 5 pixels de large AVAIT UN CŒUR. Et on le voyait battre.

Donc, voilà. On regardait une petite tache sur un écran et on y voyait un bébé, complètement gagas. (Surtout moi.) Nous étions frappés du terrible syndrome des parents : on nous montre un truc, on voit un bébé, on devient fous d’amour.

Et en plus, on a eu le droit de repartir avec une petite photo souvenir.

T'as vu ? Hé t'as vu ? T'as vu ? Hé c'est trop bien ! Oui, j'ai bien vu… en même temps, c'était ya 10 minutes. INSUPPORTABLE