Charlie.

J’ai peur.
J’ai tellement peur.

Si je me laisse dépasser par cette peur, ils auront gagné. Ceux qui ont fait ça, et ceux qui veulent que je vote pour eux.

Je suis en colère, aussi. Contre les assassins, et contre ceux qui profitent de cette tuerie pour remplir de sang des bulles de haine et de peur. Contre ceux qui nous laisseront croire que la colère légitime la haine et la violence.

Je suis en colère contre cette presse, ces partis et ces médias qui ne manqueront pas de reprendre à leur compte cette tragédie pour leurs desseins nauséabonds.

Évacuons cette peur et cette colère sainement, avec un dessin.
C’est bien comme ça qu’ils les auraient exprimées, non ?

Crayon anti-peur et anti-haine